01-10-2016

La raison et l’Amour

 

10453440_10206374657509019_1008277127918191614_n

Écoutons le dialogue entre la raison et l’amour :

La raison dit:<< Je suis la lame du raisonnement et de l’argumentation.>>et l’amour répond :<< Je suis l’épée de l’anéantissement. >>

La raison dit: << Je m’appuie sur la raison et les faits.>> Et l’amour répond : << Tu restera misérable tant que tu seras prisonnier de tes raisonnements.>>

La raison dit: << Tu n’atteindras pas ton but sans mon aide. >> Et l’amour répond : << Tu ne peux exister qu’après t’être consumé dans mes flammes.>>

La raison dit: << Prends garde à toi et obéis à ton intelligence.>> Et l’amour répond : << Abandonne ton moi et oublie ton ego.>>

La raison me dit: << Le monde t’appartient.>>  Et l’amour répond : << Toi et tout ce qui existe appartenez à Lui.>>

L’amour dit: << Consacre ta vie à la recherche du Bien-Aimé.>> Et la raison s’exclame : << Ne te lance pas dans cette aventure dangereuse et sauve-toi.>> 

La raison dit: << Je connais le bien et le mal.>> L’amour répond: << Ma Voie est au-delà de tout cela. >>

La raison dit: << Je suis ton guide dans l’existence.>> L’amour répond : << Je suis la clef de la non- existence.>> 

La raison dit: << Je suis l’ordre qui règne dans l’univers.>> L’amour répond : << Ma route mène en dehors des quatre points cardinaux.>> 

La raison dit: << Je suis l’insigne de la gloire.>>  L’amour répond : << Je suis inconnu.>> 

La raison dit: << Je possède la science.>> L’amour répond : << Je n’aspire qu’à Dieu.>>

La raison dit: << Je cherche Dieu entre les murs. >> L’amour répond : << Je suis amoureux de tout l’univers parce qu’il appartient à Dieu. >> 

 

L’amour est le lasso divin qui permet de parvenir aux vérités du monde spirituel et au principe de l’Unicité. La raison est basée sur la science, le raisonnement et l’imitation; l’amour est fondé sur la grâce et l’intuition. 

La raison permet de discerner la goutte d’eau de l’océan; l’amour transforme la goutte d’eau en océan. 

La raison est la source de la prétention et de la vanité; l’amour est le ferment de la dévotion et du besoin spirituel. 

La raison est la fidèle servante du « moi », alors que l’amour est le chef de la guerre contre le « moi », au service de l’âme. 

L’amour édifie au pays du cœur l’Eden de l’Unicité, de la paix et de la pureté. 

Le rôle du pèlerinage du cœur est d’encourager l’armée de l’amour dans sa conquête du domaine, pour arriver à l’Eden spirituel. 

 

La vérité ne saurait être sans la Lumière de Mohammed ( que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui ).

Sanà’i: <<Quand ton cœur est empli de la Lumière de Ahmad, sache avec certitude que tu es préservé du feu.>>  

Sur le chemin de Mohammed ( que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui ) tu es poussière.

« Puissé-je être de la poussière ! » 

« Homme sur la voie, il te faut atteindre le seuil, ce seuil de la gloire et de la vérité est Mohammed l’Elu… La Rose. »

« Dirige-toi vers la lumière de l’âme de l’Elu afin d’accéder par elle à la Royauté… va au seuil de l’Elu… deviens sa poussière. 

 

« Le pauvre authentique ici-ba est celui qui est noir dans sa pauvreté. Je te dis une vérité n’en sois pas fâché au-dessus du noir n’est point de couleur. » 

 

 

 

 

 

Posté par suluk dans Contemplation méditative ... retour à l'essentiel | Pas encore de commentaires »

25-06-2016

Se verticaliser d’amour

 

12647545_588718781281240_8141335927479911213_n

Se verticaliser pour aller puiser dans ses nappes profondes et se laisser jaillir dans la lumière.

Une verticalisation de l’amour. 

L’homme à une soif infinie d’amour que seul le fleuve de feu, le fleuve Un peut combler et faire devenir en celui qui s’y désaltère une source intarissable. 

<<J’ai soif ! Donne-moi à boire, par pitié de l’assoiffé à genoux devant Ta Majesté.>>

 

Toute la nature lutte pour se libérer de la vanité du temps. Et toi, resterais- tu à dormir ? 

Tout vient de Dieu 

Tout revient à Dieu 

Tout émane de Lui 

 

« La marche vers le puits n’est pas le terme de notre soif. »

(Hawad, poète Touareg)

 

Les âmes sont des décrets, une manière propre à chacun de jeter sa vie au néant ou de la lancer jusqu’au ciel. Une décision prise au plus intime, à n’importe quel âge, souvent dans les ténèbres et pourtant en toute clarté. Quand tu réalise que tu as soif, tu demande de l’eau. Quand tu réalise que tu es spirituellement mort, tu demande la vie.

Se verticaliser comme le lustre de ces arbres dont chaque feuille semble teintée par le vert de l’Islam et exhale ce parfum de l’herbe fraîchement coupée qui monte jusqu’au ciel pour nous enivrer, ici et là.  Une fleur gît dans ce jardin abattue par le vent de sable, resserrée autour de la parole : << J’ai soif.>>. 

Regardez, cette folie qu’on appelle le printemps… un soulèvement énorme de toutes vies vers la lumière…

<<J’ai soif !>>

La parole balayait d’u seul coup toute poussière savante et c’était là mon premier printemps. 

 

Approche- toi de la rose, mais ne la brise point ! 

Regarde et dis tout bas : Ah! Si j’étais aussi beau ! 

Dans la fontaine de cristal ne lance point de pierre ! 

Regarde et pense tous bas : Ah! Si j’étais aussi pur ! 

Cette eau transparente…

L’eau qui s’épanche en perle brillera toujours du même éclat sous le Soleil. 

 

 

 

 

 

 

Posté par suluk dans Sâlikun | Pas encore de commentaires »

27-05-2016

Prendre de la hauteur

12919752_1241299902565523_6026027044120541990_n

À bout de souffle, je suis en vapeur entre les montagnes de l’espoir et du désespoir. Douceur translucide, je tombe en hausse sur les souffles, souffles qui  s’accroche dans les vagues de vent et sur les nuages de plus en plus froids. Je délaisse  tous les faux-semblants dans le vide sans fin…

Ma vision n’était plus limitée par le mur de l’apparence; elle pénétrait la forme et découvrait sa vérité secrète. L’origine de la beauté véritable ne réside pas dans la perfection des traits, ni dans l’harmonie des formes et des couleurs; mais à l’intérieur de l’être. S’il arrive que la clarté de cet amour illumine un visage, aussi ingrat soit-il, il le pare d’une émouvante beauté que le temps ne pourra flétrir. 

En revanche, lorsque la beauté est uniquement formelle, extérieure, et si le mal réside au fond de l’âme, alors son obscurité voile et altère cette beauté, sans que ni les soins ni les parures puissent lui rendre son éclat, qui s’avère alors superficiel et trompeur. 

Je sentais couler dans mon cœur, comme des ruisseaux d’une lave ardente; quelquefois je poussais des cris involontaires. Il me manquait quelque chose pour remplir mon abîme : je descendais dans la vallée, je m’élevais sur la montagne, appelant de toute mes forces une flamme future. Je la rencontrais dans les vents; je croyais l’entendre dans les gémissements du fleuve. 

J’ai ouvert la porte et je suis entrée dans un jardin merveilleux où une marguerite vaut mieux qu’un discours…

Un grand troupeau d’étoiles vagabondes, m’appelaient pour  entrer aux cavernes profondes. Fuyant le jour, les noirs chevaux galopaient. 

Fuir vers le vert, là est la fraîcheur de L’Emblème du bien fondé des espoirs. En bleu, l’esprit peut se balader, mais en vert, il peut se reposer.

 

« Une fois que tes yeux seront ouverts,le monde t’apparaîtra un rêve. »

(Eva Hawa De Vitray Meyerovitch)

 

 

 

Posté par suluk dans Sâlikun | Pas encore de commentaires »

13-04-2016

Il y’a-t-il une vie après la mort ?

 

tumblr_inline_mxumijwif61qf0x89

Nous faisons partit de la nature, nous sommes rythmés par des cycles. Notre vie est un cercle qui tourne autour d’un Point Unique, de tel sorte que la vie devient une figure achevée. Celui qui ne tourne point autour de l’Unique reste une figure inachevée. Un cercle fini : n’a plus de début ni de fin…

Les saisons, les marées, sont des cycles parlant, nous voyons en automne les feuilles des arbres mourir, sans que l’arbre lui-même meurt.  Nous voyons ces feuilles mortes se décomposer puis au printemps enrichir le sol en humus. 

La mort est donc terreau de vie, elle peut précéder la vie.

Nous voyons aussi la vie lorsque le grain mort donne naissance au fruit.

 

Donc naissance et décès ne sont que des moments relatifs d’un mouvement qui les dépasse. Pourquoi donc nous est-il si difficile d’accepter cette condition à l’être humain ? !

La naissance serait-elle une arrivée et la mort un départ vers l’éternité ? ! 

La vie n’est elle pas un voyage ? 

Le voyage ne commence t’il pas toujours par un départ et une arrivée !  Donc le nouveau-né est-il un départ ou une arrivée hors du ventre de la mère ? ! 

Quelque soit la position que nous appliquons au départ et à l’arrivée, la vie est un voyage. Expédition, pèlerinage, croisière, voyage d’affaire, on a chacun notre voyage… 

Nous sommes tous des voyageurs et si nous sommes tous des voyageurs quel est notre foyer originelle ? ! 

Notre pensée nous fait-elle vivre à l’envers.

La fin est-elle un début ou plutôt un retour ? !

 

 

 

 

Posté par suluk dans Contemplation méditative ... retour à l'essentiel | Pas encore de commentaires »

19-02-2016

Les cavaliers de lumière

 

12661776_926684774052627_6982535440870749213_n

 

Des cœurs de lumière qui brillent… C’est une armée de soleils, les grands mouvements d’une conscience.  

Écoute le hennissement des chevaux venant de derrière les nuages, et les appels de l’invisible voilé, qui déversent leur son sur la plage de la poitrine, ils appellent du haut de la chair : << Oh chevaux de Dieu, avancez ! Oh épées du tonnerre, scintillez ! >> 

Lève  un peu la tête vers le ciel; tu verras le soleil de l’espoir s’élever au-dessus de la tristesse, et tu verras les premiers mots de lumière qui dessinent l’arc-en-ciel, ils reflètent sur les vagues de la mer des messages… et si tu es de ceux qui lisent le langage de l’eau alors lis. 

L’armée de lumière combat avec des armes éclatantes de soleil, et son prince lit de derrière l’invisible la sourate du Secours pour faire cesser les malheurs des vulnérables. L’armée de lumière est aujourd’hui dans le monde entier et puise ses forces dans les profondeurs de la nuit pour retrouver son énergie. 

Ce sont des soupirs d’envie que l’on perçoit entre les prosternations et les génuflexions, c’est un nuage dessiné dans le ciel verdoyant, renfermant des bienfaits et des bénédictions qui tombent sur tous les continents ! 

Admire si tu veux tous les jardins où tu te rendras; tu trouveras Sa fleur fraîchement éclose ! 

Voici les sources de lumière qui se déversent maintenant entre tes mains. Porte ton bâton sur tes épaules, et voyage en vers l’Est de ton âme, en cherchant ta première source. Accroche-toi à ton bâton, il est le guide des pèlerins, sa boussole.

Au cours de ce voyage, les lumières s’écoulent en permanence des yeux et des oreilles du voyageur vers sa langue. Son cœur commence à diriger ses actes qui agissent comme une langue confirmant et proclamant la Vérité… Et c’est vers Lui que monte toute bonne parole et c’est Lui qui recueille toute bonne action. ( Coran, sourate Fatir,verset 10)  

 

Ô Seigneur ! En Toi nous mettons notre confiance, et vers Toi que mous nous tournons, et vers Toi est notre retour au pays. Et accorde bénédictions et paix à notre maître Mohammed ! 

 

 

 

Posté par suluk dans Sâlikun | Pas encore de commentaires »

14-10-2015

la solitude retour à l’innocence

12119044_10153699347968185_8480469950549927058_n

« J’aspirais sans doute à la disparition. Me fondre dans la campagne comme l’insecte vert sur la tige. M’engloutir dans le blanc et la poussière du plâtre, devenir translucide et aérienne et retrouver ainsi l’innocence. »

Les animaux se cachent pour mourir . Ils s’éloignent de tout ce qui bouge, ils se retirent dans la solitude et le silence . Cette mort de l’animal est un modèle pour l’homme . À cette instant de solitude , il n’existe plus de discours ,de pièges , de suggestions ; il n’y a rien que la réalité . La pierre jetée dans l’eau provoque des images , des cercles , des rondeurs , puis tout s’efface ; il n’y a plus rien qu’une pierre gisant dans le lit de la rivière . 

Les lèvres muettes ouvrent à la vue  ,le jardin des regards , semence de l’instant et corolle de silence .

La solitude conté par Molière dans « Le Misanthrope » : 

On a souvent tendance à considérer la solitude comme un état négatif, contraire à la nature profonde de l’homme qui la subirait comme un châtiment. Et il arrive même que le solitaire inspire de la méfiance sous prétexte qu’ « il n’y a que le méchant qui soit seul » (Diderot). C’est précisément quand j’entends ce genre de propos que, comme à Alceste, « il me prend des mouvements soudains , de fuir dans un désert l’approche des humains ». Qu’y a-t-il de si choquant à vouloir s’isoler ? N’avons-nous pas tous besoin de nous retrouver parfois seuls avec nous-mêmes ? Il me semble que nous n’avons pas d’autre possibilité lorsque nous désirons réfléchir, méditer, « faire le point »avec nous-mêmes ou tout simplement rêver. Certaines activités, en particulier les activités intellectuelles qui demandent calme et concentration, ne peuvent avoir lieu que dans la solitude. Comment lire en effet parmi la foule et le bruit ? On me dira : »certains lisent dans les transports en commun, dans le métro par exemple ». Oui, moi le premier. Mais le lecteur de la ligne 3 du métro s’isole mentalement. Autrement dit, il fait abstraction de tout ce qui n’est pas son livre et finit par oublier qu’il est entouré par des individus. Il finit par se sentir aussi seul que s’il n’y avait personne autour de lui. Il recherche une forme de solitude parce qu’il en a besoin précisément pour survivre au milieu de ce bruit et de cette foule. Enfin, il me semble que la solitude permet un repos total, une réelle détente. On se sent en effet protégé du regard des autres, délivré des convenances, de la tyrannie du paraître et l’on se sent renaître à soi-même. Loin d’être égoïste, cette attitude me paraît nécessaire pour être ouvert et réceptif aux autres . 

https://www.facebook.com/kevin.sousa/videos/10152131336470450/?autoplay_reason=ugc_default_allowed

 

Posté par suluk dans Flot de conscience | Pas encore de commentaires »

Cyrilroydlnaight |
Lesouffleduvent |
Eglise Protestante Unie de ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Eglise Chrétienne Evangéliq...
| Allah99
| Eclats de joie !!!!